Arrhe ou acompte en location meublée saisonnière

Nous vous conseillons vivement de préciser dans votre contrat de location que le montant versé par le locataire pour la réservation de votre bien en location meublée saisonnière est un acompte. Pourquoi ?

Si vous ne précisez pas la nature du montant destiné à réserver le bien, il sera par défaut considéré comme des arrhes.

Or, les arrhes ce sont :
– La possibilité pour le locataire de se rétracter à tout moment. Le propriétaire garde alors les arrhes.
– La possibilité pour le propriétaire de se rétracter, il devra alors verser le double du montant des arrhes au locataire.

L’acompte permet de considérer l’engagement comme définitif :
– En cas d’annulation par le locataire, celui-ci perd le montant de sa réservation et la propriétaire peut lui demander tout ou partie du loyer s’il n’arrive pas à louer pour la période concernée
– En cas d’annulation par le propriétaire, le locataire peut demander une indemnisation pour le préjudice subi.